She wore blue velvet

11 janvier 2015

Forêt-Neige et Vent-sans-Nom, de Jeanne d'Arc Whitt, et autres ravissements dominicaux

Bonjour mes Chers,

J'espère que vous passez en doux dimanche, en dépit des événements qui secouent la France ces derniers jours et qui nous rappellent la valeur de bien des choses. 

Ce matin, après une nuit de dix heures (faisant suite à près de trois semaines de sommeil chaotique et d'insomnies répétées), je me suis offert près de trois heures de lecture sous la couette. J'ai toutefois commencé par me préparer un délicieux thé "Esprit de fête", un thé vert de Noël, subtilement épicé, acheté à Reims, puis j'ai ouvert le petit paquet surprise que ma Maman avait glissé dans mon dodo avant de partir pour le cocon-médiéval vendredi :)

foret (1)

Comme je m'y attendais secrètement en croisant fort les doigts, il s'agissait du roman de Jeanne d'Arc Whitt, dont j'ai la chance de visiter quotidiennement le merveilleux Château Imaginaire, Forêt, Neige et Vent-sans-Nom, que je désirais lire depuis bien longtemps, tout particulièrement en cette saison. C'est à présent chose faite car, sitôt commencé, je ne l'ai plus lâché d'une page, sinon pour me préparer une seconde théière fumante. Les priorités restent les priorités, pardonne-moi Jeanne d'Arc :)

Dans ce court mais dense récit, l'auteure nous invite à faire la connaissance d'un jeune garçon, sans âge, sans nom et sans lignée, vivant à l'écart du monde, dans une vaste forêt. Celle-ci lui tient lieu de cocon familial, allant jusqu'à lui offrir un prénom, Akar, signifiant dans son langage sylvestre "Celui qui aime les arbres" ; ceux-ci forment sa fratrie, les animaux son cercle amical, les étoiles ses guides, son âme d'enfant est son trésor. Akar flâne, du soir au matin, du matin au soir, le nez toujours levé vers le ciel, le coeur toujours ardent de gratitude et de ravissement pour le monde qui l'entoure, ce monde de gazouillements mélodieux, d'eau fraîche et de senteurs enchantées. Un pays merveilleux que l'arbre patriarche, Coeur de la Forêt, l'invite à déserter pour ne pas s'en lasser et surtout découvrir son destin. On suit alors Akar dans son périple qui le mène vers la grande ville, où il découvre les hommes et leurs drôles d'habitudes et leur attitude peu avenante. Entre les rues passantes et l'école, où il découvre l'absurdité des mathématiques et la beauté des livres, les parcs et jardins, poumons verdoyants de cette terre asphaltée, il croise la route de celle qu'il nomme Tempête, petite puis jeune femme qui -tout comme lui- vit en marge de ceux qui les entourent, ne subissant pas leurs brimades mais endurant leur intolérance par leur indifférence en réponse à sa différence, puis celle qu'il baptise Neige, croisée dans d'étranges circonstances et qui deviendra alors objet d'une incessante quête du coeur.

En ouvrant ce roman tant convoité et à propos duquel j'avais lu quelques très belles pensées de copinautes, je ne m'attendais absolument pas à y trouver autant de profondeur. Comme je l'ai écrit à Maman, à qui j'ai déjà promis de lui prêter le roman dès son retour, c'est une oeuvre que je relirai assurément, portant sur elle un autre regard, tant elle m'a touchée émotionnellement et dépassée par son inattendue complexité. Car même si elle s'adresse à un jeune public, qu'elle touchera par bien des aspects, elle porte en elle des valeurs et réflexions qui poussent à la réflexion tout autant qu'elles bouleversent. J'ai en effet était très émue par le personnage de Tempête qui ma rappeler les héroïnes de deux albums que j'adore, Cerise Griotte et Jane, le renard et moi.

le_petit_prince_et_sa_fleur_by_elontirien

En somme, le roman de Jeanne d'Arc Whitt donne autant à rêver qu'à penser, avec ses magnifiques descriptions -qu'il s'agisse de la forêt comme de la ville, dans laquelle j'ai adoré me balader et me perdre,- et ses nombreuses réflexions sur la différence, l'isolement, la difficulté d'être soi-même lorsqu'on se construit hors du moule, loin des convenances, lorsque l'on choisit (mais est-ce vraiment un choix ? Ne serait-ce pas plutôt une prédisposition ? un don du ciel ?) de ne pas enfiler d'uniforme ni d'embrasser d'idées toutes faites, lorsqu'à la réalité -qui n'est pas que mauvaise- on préfère l'imaginaire. J'ai été sensible à la plume de l'auteure comme j'ai été éblouie par la personnalité -littéralement lumineuse- d'Akar auprès de qui j'ai eu le sentiment de me promener à travers les vers les plus faussement naïfs et véritablement essentiels, d'Arthur Rimbaud. D'autant que l'auteure rend, à travers la parole et le destin de l'un de ses personnages dont on la sent très proche, un vibrant hommage aux livres et leur pouvoir.

Je souhaitais me réserver la lecture du second roman de Jeanne d'Arc, La Fée Taquine, pour l'automne, mais la saison dorée me semble dorénavant si loin ! Je ne garantis pas de tenir aussi longtemps sans succomber au désir de goûter à nouveau l'imaginaire de notre châtelaine.

Ma matinée ce sera poursuivit tout aussi agréablement, avec un autre coup de coeur jeunesse, dont je vous parlerai bien vite, puis le visionnage de l'animé japonais Le Château ambulant (je mène la vie de château, aujourd'hui ^^) qui m'a conquise encore davantage que le manga que j'avais adoré ! J'ai pensé aux copinautes un nombre incalculable de fois, persuadée qu'elles tomberaient en amour avec ce joyau des studio Ghibhli, avec ses dessins aux couleurs si douces, ses paysages de rêves, ses personnages si tendres, touchants et drôles ! Comment résister à Mamie Sophie et au petit Marco ? Au lien qui se noue entre eux ? A la beauté des villes, de la boutique de Sophie, du Palais Royal et des cieux ? Et comment ne pas fondre pour Hauru, torturé, énigmatique et tellement, tellement doux ? Je vous le demande !!

Le_chateau_ambulant_054

 

chateau-ambulant-2004-31-g

Tant de bonheur, tant de gratitude éprouvés en ce dimanche... J'ai alors choisi de commencer mon "Carnet de gratitude" qui n'est autre que l'album des anniversaires, illustré par Rebecca Dautremer. Idéal. La chance me souris réellement aujourd'hui car, en allant tout simplement sortir ma poubelle (la touche glam' !), j'ai trouvé une pile de livres abandonnés, en très bon état. J'y ai pioché Complètement cramé ! de Gilles Legardinier que je donnerai à ma soeur puisque je l'ai déjà (et lu), ainsi que Jeux de société, de l'auteurDavid Lodge, dont j'apprécie le style et l'humour dévastateur.

C'est en compagnie des mots que je m'en vais finir cette douce journée, avec l'écoute d'une émission sur l'écriture puis la lecture de mon épais roman en cours, Les Fiancés de l'hiver, de Christelle Dalbos (coup de coeur en vue) et Les Amants Papillons, l'album illustré de Benjamin Lacombe, sorti cette semaine en version poche et que je me suis offert hier. La soirée se déroulera devant un film que j'aime beaucoup, Au bout du conte, du tandem Jaouy-Bacri, qui nous offre là une version contemporaine, drôle et sensible, des contes de fées (ou serait-ce plutôt de "faits" ?!). Quelques suggestions que je vous souffle en passant ;)

A tout bien vite, mes Chers. Et n'oubliez pas de faire de chaque insignifiant détail de la vie une source de joie et de plaisir.

Posté par Em_ma à 17:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]


08 janvier 2015

Tous mes voeux de bonheur :)

Bonjour mes Chers :)

Après deux semaines de silence, me voici pour un rapide coucou agrémenté de quelques excuses mais surtout de mes voeux les plus sincères pour cette année nouvelle que nous n'avons pas encore eu l'occasion de célébrer ensemble. J'espère que votre réveillon s'est idéalement passé et que cette première semaine de janvier s'est écoulée tranquillement.

Je m'absente un peu trop souvent, ces temps-ci, et ce n'est pourtant pas faute de penser à vous ! J'avais même un petit billet illustré -que voici, que voilà- dans mes brouillons, rien que pour vous mais la vie, aussi russe que les montagnes, avec ses descentes vertigineuses et ses étourdissants loopings, en a décidé autrement !

Qu'à cela ne tienne, en deux petites images, je vous présente mon programme du 1er janvier :)

Tout d'abord, ma première lecture de l'année, que je me réservais spécialement pour l'occasion, puisque l'intrigue commence le soir de la Saint-Sylvestre, nuit magique où, sur les douze coups de minuit, Lucie et Aren, deux parfaits inconnus, échangent un baiser. Ils décident alors de laisser faire les choses et n'échangent pas leurs numéros de téléphone mais se donnent rendez-vous une semaine plus tard, au sommet de l'Empire State Building. Malheureusement, le destin -bien aidé par quatre anges turbulents !- empêchera leurs retrouvailles. Mais ne vous inquiétez pas, si la vie peut être capricieuse, le hasard fait souvent bien les choses et dans la trépidante ville de New-York, les routes des deux jeunes gens finiront bien par se croiser à nouveau :)

Une lecture divertissante mais qui ne m'aura pas comblée autant que je l'espérais. Je n'ai pas particulièrement apprécié les personnages, quant au quatuor d'anges, je les ai trouvés assez pénibles. Néanmoins, étant sensible à ce qui touche la foi, les croyances, la volonté divine, j'ai réussi à me faire un petit trou cosy au coeur de ce roman qui aura également eu le mérite de me rappeler l'un de mes films favoris, Un Amour à New-York, dont le titre en VO, Seredipity, est bien plus parlant.

IMG-20141231-00727

Autre douceur de circonstance, le film Happy New Year, que j'avais vu sans l'apprécier lors de sa sortie au cinéma il y a quelques années. Ce revisionnage a été l'occasion pour Maman et moi de passer un excellent moment ! En effet, cette seconde chance a été plus que réjouissante et j'ai été totalement transportée par tous ces destins mêlés et portés par une superbe galerie d'acteurs. 

happy new year

 

Pour finir, je laisse la parole au petit ange que m'a offert ma nièce et qui nous délivre un message que je souhaite absolument partager avec vous car j'en ressens chacun des mots :

Que cet Ange-Gardien porte-bonheur te protège et veille sur toi, qu'il te montre la voie du bonheur et de la sérénité.

C'est tout le mal que j'espère pour vous, mes tout Doux, pour cette fabuleuse année qui nous tend les bras :)

Je vous dis à très très très bientôt.

Posté par Em_ma à 11:46 - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 décembre 2014

Heureux Noël :)

Bonjour mes Chers :)

Rholalalala !! Je manque à tous mes devoirs et me montre surtout impolie de n'être pas venue vous rendre une petite visite hier ! C'est que la journée, voyez-vous, a filé à toute vitesse mais je ne me formalise pas trop car j'imagine bien volontiers que de votre côté aussi les aiguilles des horloges ont tournicoté comme des folles ! Ceci étant, ce n'est pas une raison pour se détendre davantage alors, mes Doux, de tout mon coeur :

Un merveilleux Noël 2014 à vous tous !!

J'espère que vos 24 et 25 ont été festifs, réjouissants, chaleureux, émaillés d'éclats de rire, de grands sourires, de regards qui pétillent, de belles surprises, de douces gourmandises, de retrouvailles familiales et de clins d'oeil amicaux.

Ici, nous avons laissé passer le 24 au soir tout en douceur, sans vraiment changer nos habitudes, terrassées par la fatigue. Pour tout vous dire, dès 21h30, j'avais regagné les hauteurs de mon refuge douillet : couette-bouillotte et Le Noël au Lac des Saules, roman tout simplement par-fait que j'ai terminé le matin du 25, tout en sirotant une bonne théière de Noël Princier, un savoureux mélange cerise-coquelicot-champagne, parsemé de paillettes d'or ! Une petite merveille qui figurait dans l'envoi noëlien du Chakaiclub qui contenait tout plein de petits trésors, des thés délicieux et très originaux ainsi que des gourmandises et des bonus adorables accompagnés d'un petit mot manuscrit et personnalisé ! Que de belles attentions :)

Au programme de la journée de Noël, de jolis téléfilms, dont mon favori, La Fille du Père Noël que je regarde chaque année ! Je n'ai jamais vu plus réussi concernant les décors, paysages, costumes,... Quant à l'atmosphère et l'intrigue, elles m'enchantent toujours autant ! Nous avons ensuite retrouvé avec bonheur notre avocate préférée, Jane, l'héroïne de Drop Dead Diva, série que nous avons découverte en cours de saison 4 cet été. Aussi, on se régale de pouvoir voir les toutes premières saisons, tandis que l'ultime sera diffusée à partir de dimanche soir sur Teva. Cette série est irrésistible, pétillante, charmante, hyper-positive, elle nous donne toujours du pep's. Maman est fan de Jane, de sa démarche qui la fait toujours rire, quant à moi, je suis une inconditionnelle de sa meilleure amie Stacy, dont je me nourris du fol optimisme. Chaudement recommandée pour lutter contre le blues de l'hiver !!

IMG-20141217-00716 

Le Père Nono est passé ! Mais Babar veille : interdiction d'ouvrir avant le 25 !

Cette journée n'aurait pas été toute noëlienne sans quelques paquets à ouvrir ! Comme chaque année, je suis comblée et comme à chaque festivité, il nous reste un millier de présents à échanger. Comme nous souhaitons absolument prolonger la magie de Noël le plus longtemps possible (j'enregistre tout plein de chouettes programmes, ai un bon petit stock de romans doudous, de la musique de circonstance, des magazines jolis tout plein !), on s'en donnera à coeur joie quotidiennement, avec parcimonie, ce qui est -à mon sens- la plus belle façon de faire honneur au don qui nous est fait, de rendre hommage à la peine que s'est donnée l'autre pour faire plaisir. Les cadeaux ne se consomment pas, tels des mets raffinés, ils se savourent !

La soirée nous a surprises en pleine détente, bien heureuse de notre journée en tête-à-tête qui nous a permis de nous ressourcer, de nous retrouver aussi, de chasser les ombres du quotidien et les vilains démons. Aujourd'hui, tout est pour le mieux. Le matin a été paisible, grâce à une très sympathique lecture Christmas at the Cupcake Café, dont les pages se tournent comme on dévore des petits bonshommes en pain d'épices. Retrouver la langue de Shakespeare est toujours un petit peu destabilisant au début, la lecture heurtée, hésitante, puis les neurones s'acclimatent à la météo anglaise et tout rentre dans l'ordre ! 

IMG-20141226-00722 

Adorable Reine des Neiges, tout en rondeurs, tout en douceur ! La compagne idéale pour une déambulation au pays des sucreries de Jenny Colgan :)

Connaissez-vous les romans de Jenny Colgan ? Elle n'a pas son pareil pour tisser de charmantes intrigues autour de thèmes gourmands : salon de thé, chocolaterie, confiserie,... En prime, chaque chapitre s'ouvre sur une recette sucrée, celles de ce volume étant -bien entendu- idéales en période de fêtes !

Cela m'a fait très plaisir de venir papoter quelques instants avec vous, confortablement installée à la table du salon, tandis que Maman enveloppe des douceurs que nous apporterons à ma grand-mère chez qui nous nous rendons pour un petit goûter en mi-après-midi ! Pour sûr, dès notre retour, nous foncerons devant notre petit écran pour une bonne dose de Drop Dead Diva, hihi ^^

Je vous embrasse super fort mes Doux et vous souhaite de passer la plus agréable des fins de semaine :)

22 décembre 2014

Mon beau sapiiiiiin ! Et tout le reeeeste :)

Bonjour, bonjour mes Chers !

Comme je vous le disais hier, à cause de ce petit couac de programmation, j'ai pris du retard dans mes publications et c'est seulement à quelques heures de la venue du gentil monsieur ventru que je vais "vous faire montrer" notre petite déco ! Un travail de titan, qui aura pris deux jours entiers à Maman, à qui j'ai lâchement délégué cette tâche ! Elle a bien plus de talent que moi pour... à peu près tout !

Voici donc notre sapin ainsi que quelques détails environnants ! J'espère que la visite vous plaira :)

IMG-20141216-00704

IMG-20141216-00709

Coucou Bourriquet et Porcinet !

IMG-20141216-00708

Tout plein de nounours !

IMG-20141216-00707

Et de courageux gardiens ! Olaf et Pascal, qui ont revêtu les beaux habits de fêtes, et nos amis bonshommes de neige !

Sans oublier Belle, dans sa magnifique robe jaune.

IMG-20141216-00710

 

IMG-20141216-00712

Et voici notre couronne et tout plein d'autres petits amis.

IMG-20141216-00705

IMG-20141216-00713

Même la porte de la cuisine a droit à ses belles parures.

IMG-20141216-00714

Grâce à Maman, qui a dû la rapporter de Chartres, nous avons notre belle et traditionnelle corbeille de fleurs de Noël.

IMG-20141216-00715

Quand je suis rentrée de ma formation jeudi soir, j'ai eu la belle surprise de découvrir ma chambre toute décorée également ! Je n'ai pas eu le temps de prendre quelques photos...

Mais pour terminer ce billet, je ne résiste pas à vous montrer quelques-uns de nos achats du mois, notamment les petites mignonneries qui agrémenteront notre table de réveillon : nappe et sets de table à colorier, celles que nous utilisons pour confectionner nos paquets et cartes de voeux, un petit pingouin à crocheter, ma nouvelle vaisselle de petit-déjeuner, mon porte-monnaie de saison... 

Des paillettes et de la rigolade en vrac !

IMG-20141115-00643

IMG-20141115-00644

IMG-20141115-00645

 

Un très beau début de semaine à vous mes Doux !!

De notre côté, nous irons probablement voir le troisième (et, malheureusement, dernier) volet des aventures de fameux Hobbit tolkiennien ! Nous avons profité du week-end pour (re)voir le deuxième et je dois dire que l'impatience à l'idée de découvrir la suite se fait sentir ! Nous en profiterons pour admirer les illuminations à Saint-Emilion, joli cocon piétonier où il fait bon se balader.

Tout plein de gros bibis à tous :)

Posté par Em_ma à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2014

Enjoyons-nous !!!

Petit ajout de fin de journée : une erreur s'est manifestement glissée dans ce billet : je n'ai jamais souhaité que les commentaires soient bloqués ! Heureusement que Marielle-Chatounette m'a signalé cette liberté prise par Canalblog qui, décidément, se veut maître en MON logis !

Youpi Tralala !! Bonjour, bonjour tout le monde !!

Quelques jours sans passer par ici et c'est la catastrouf ! Ce petit billet qui était programmé pour mercredi n'a mystérieusement pas été publié. Non mais je rêve ! Du coup, c'est avec un peu de retard que je vous le propose ce matin et cela va quelque peu précipiter mes dernières publications noëliennes, notamment pour vous montrer mes petites décos !!

Comment allez-vous en ce premier jour d'hiver, mes Lutins taquins ?! L'esprit de Noël, à quelques jours du grand jour, est-il plus que jamais autour de vous ? Voyez-vous des paillettes partout ? Avez-vous envie de fredonner des chants de Noël en permanence ? Avez-vous emballé les présents pour les êtres aimés ? Avez-vous élaboré le menu et le programme de vos réveillons ?

Savourez-vous de bons petits téléfilms dans lesquels de mignonettes jeunes femmes, divinement vêtues, donnent tout leur coeur pour sauver leur jolie bourgade ou un petit commerce empreint d'authenticité, l'âme du quartier ? C'est justement l'intrigue au coeur de Si Noël m'était conté, un merveilleux conte de Noël, avec New York sous la neige, une incroyable bibliothèque à l'ancienne (épais livres reliés, en cuir, majestueux escalier boisé, décorations à foison), des vêtements incroyables (je veux la garde-robe de l'héroïne rouquine !), un concours de sapin qui mobilise tous les habitués, des thèmes aussi doudoux que l'enfance, la littérature fantastique, l'Irlande, la pâtisserie,... Une véritable pépite de bonheur !

J'ai également vu un magnifique animé japonais que je souhaitais voir depuis sa sortie en salle, puis en DVD. C'est finalement grâce à Arte (et la fonction Replay) que j'ai pu enchanter mon vendredi pluvieux : Ame et Yuki, les enfants loups. Ahhh... Une merveille !

Et puis il y a tous les petits animés de Noël, sur les Replay Disney et France 5 : Macha et MichkaPrincesse Sofia, Mike le Chevalier, La Maison de Mickey, Peter Pan,... Les beaux pestacles aussi, Les Parapluies de Cherbourg en comédie musicale sur la scène du Châtelet, Les Stars chantent Disney, retransmis depuis le Grand Rex, orchestres symphoniques, ballets... Tous les téléfilms doudous et les très nombreux animés qui émaillent le programme télé de la semaine à venir,... Madagascar, Rebelle, Stuart Little, Happy Feet,... Comment s'ennuyer ?!

Côté lecture, je jubile depuis trois jours, plongée dans La Danse hésitante des flocons de neige, de Sarah Morgan. Je n'avais lu que de très bonnes critiques mais je ne m'attendais pas à prendre un tel plaisir avec un roman Harlequin. Il est extrêmement bien écrit (même si pas mal de coquilles sont à noter), la psychologie des personnages TRèS approfondie et juste, le cadre absolument idyllique, entre les balades en traîneau, les pistes vertigineuses, les balades en forêt, le choco-chaud de La Cabane en chocolat, les bungalows romantiques... C'est un roman très sensible mais sans sensiblerie, de très belle qualité. Je suis très touchée par le personnage principal, que je trouve très attachante, ainsi qu'à la famille O'Neill, Alice, la grand-mère rigolote, Elizabeth, la maman adorable qui pâtisse biscuits à la cannelle et bonshommes en pain d'épices dans sa cuisine si conviviale, à Walter, le grand-père brut de décoffrage, tellement attaché à ses terres, et que dire de la galerie des employés de Snow Crystal, tous irrésistibles et dotés d'une forte personnalité, Elise, la chef-cuisinière française et ses mets fabuleux, Brenna, la monitrice de skis,... J'espère avoir l'occasion de vous proposer un billet entièrement consacré à cette pépite de saison, assurément la romance à lire cette année.

Sans oublier les beaux magazines de déco hors-série, consacrés aux fêtes de fin d'année, et puis Le Journal de Mickey paru mercredi, rempli de BD noëliennes super top-moumoute !!

Ahlala ! Quelle belle période que celle de l'Avent !! Si seulement elle pouvait durer toute l'année, du moins, si les gens pouvez conserver leur enthousiasme, leur bienveillance, leur belle humeur tout au long des douze mois et pas seulement une dizaine de jours...

Pour cela, rien de mieux que de positiver au quotidien ! Et c'est justement ce que nous proposait notre Fondant-doudou, à travers un tag qui tombe à pic mais qu'il faudra renouveler dès que possible ! C'est le traitement que je vous prescrit à tous, et je compte sur vous pour le suivre scrupuleusement ! Car, comme avec les antibio, si vous n'allez pas jusqu'au bout, hop ! le mal se réinstalle et l'humeur toute grise refera surface !

J'ai commencé à prendre mes petites pilules de bonheur la semaine dernière, dès mardi matin, à raison de trois prises quotidiennes. 

Ces images le prouvent !

Zou ! 10h30 à l'horloge, le train démarre et Maman et moi filons vers Reims, à tout juste quarante-cinq minutes de Paris !!

IMG-20141209-00675

 Un petit tour à la cathédrale (en rénovation) puis à la petite exposition de crèches.

IMG-20141209-00678

IMG-20141209-00677

Sur le marché de Noël, nous en prenons plein les yeux ! Tout plein de jolies petites choses faites mains, que des petits chalets mignons tout plein, des objets, bijoux, gourmandises authentiques et véritablement en rapport avec Noël, ce qui est loin d'être le cas à Paris où, outre le fait que les marchés sont rarissimes, on n'y trouve bien souvent que des breloques qui n'ont rien de festif...

Nous faisons une pause dans un charmant salon de thé pour nous réchauffer d'un thé vert Esprit de Noël, et Maman m'offre deux thés absolument divins ! Un Oolong saveur caramel au beurre salé, avec de vrais morceaux de caramel dedans, et un thé blanc à la frangipane. Un régal chaque matin !

Puis sur le marché, je craque pour deux autres mélanges, Bon baisers de Paris, un thé vers à la violette et aux framaboises (avec des framboises séchées entières !!) et une tisane Pina Colada, à la saveur exotique et doucement sucrée.

Tous les commerçants sont charmants et généreux. Nous goûtons du choco à la banane, au piment, des sablés maison, des croustillons, des morceaux de gaufres liégeoises,... Pas un seul marchand nous laisse passer sans nous offrir un doux moment de dégustation. 

IMG-20141211-00688

De retour à la maison, congelée mais enchantée, je découvre que pendant notre absence, le facteur s'est chargé de nourrir ma boite aux lettres ! Quelle joie de découvrir mes petites commandes !! De tendres romans noëliens, en VF et en anglais (z'avez vu ces ravissantes couvertures ?) et d'indispensables albums de Noël ! Crooners, rockers,... Ils sont venus ils sont tous là !

IMG-20141210-00679

Mercredi, journée noire. Et même si je suis la première à dire qu'il ne faut pas interrompre le traitement, cette journée est trop difficile à vivre pour moi. Alors, hop ! Mon bonheur du jour est d'en voir la fin et de me projeter dans un jeudi-cosy.

Je le passe donc à la maison où je reçois à nouveau la visite du facteur !

Dans sa besace, de bien jolies enveloppes dont un faire-part de ma cousine qui nous convie à son mariage début juillet !!! En plus, c'est justement aujourd'hui, 11 décembre, son anniversaire ! Un signe d'excellent augure, n'est-ce pas ?!

En prime, ma seconde commande au Chakaiclub, sur le thème de Noël, et qui ravit aussitôt mes papilles ! Les mélanges théinés du mois sont à tomber ! Je vous en reparle plus en détails tout bientôt !!

IMG-20141211-00686

Les douze coups de midi retentissent (ou plus les quatorze) : l'heure du bouillon chaud et d'un téléfilm-doudou ! La Parade de Noël comble toutes mes envies ! Une héroïne adorable, passionnée par l'histoire de sa ville, organisatrice des grands événements qui l'animent tout au long de l'année, dont la fameuse parade, menacée par un riche homme d'affaires à qui elle décide de faire découvrir les charmes des environs. De plus, la jeune femme est adepte du vintage, porte donc des tenues so 50-60 d'une folle élégance, chérit la belle bibliothèque de son quartier, où elle a fait, enfant, la connaissant d'Alice Détective (Fondant, entends-tu ?!), des décos, de la neige, du bo-heur !!!

parade de noel

Fin de journée. La fatigue commence à gagner du terrain entraînant dans son sillage la petite montée d'angoisse de 17h. Le moment est venu de sortir l'artillerie lourde : Crooners et papiers cadeaux ! C'est parti pour la première séance de "je coupe, je plie, je scotche, je peste" !

IMG-20141211-00690

 Adorables Minnie et Daisy nous invitent pour un Tea Time ;)

IMG-20141211-00692

Quelle belle journée que ce jeudi !! Vendredi lui ressemblera-t-il ?

En tout cas, il commence super bien avec l'épisode de Noël de la saison 4 de Glee, intitulé Glee Actually et qui, vous l'aurez deviné, rend hommage au célébre film que nous adorons tous !! Un épisode parfait, tout aussi réussi que celui de l'année passée.

glee actually

 Après une semaine d'abstinence, je retrouve la salle obscure de la Bastille pour un film qui m'envoûte littéralement. 2h30 d'un sourire béat collé aux lèvres tant je suis en admiration. 

Mr Turner est un pur chef-d'oeuvre.

turner pere 

La nuit est tombée mais malheureusement le quartier ne s'illumine pas... Les 11ème et 12ème arrondissements parisiens ne jouent absolument pas le jeu cette année. Les rues sont tristes, les vitrines chichement décorées... C'est tellement dommage... En outre, à 18h, il fait encore 12 degrés, un temps qui n'a rien de noëlien, entre douceur des températures et pluie incessante. 

Maman a fait le même constat à Chartres ce week-end. Pourtant, cette ville-cocon est habituellement très chaleureuse et accueillante, joliment parée de couleurs et de lumières. Cette année : rien.

Comme dit Maman, heureusement que nous faisons entrer l'esprit de Noël dans notre foyer à travers les films que nous visionnons et l'ambiance dans laquelle nous nous plongeons, grâce aux décorations, saveurs, senteurs, musique,...

Et n'oublions pas les livres !

C'est pourquoi, un petit tour à la bibliothèque s'impose pour terminer dignement ce doux vendredi !

J'y fais trois merveilleux emprunts : La Couleur du lait, que je dévore entre vendredi soir et samedi après-midi, Le Ruban, qui m'émerveille à chaque page et, bien entendu, ma toute première aventure de Geronimo Stilton, que je dévore sitôt lovée dans mon fauteuil de lecture : cuir rembourré, plaid, bouillotte et rooibos Vivement Noël, m'accompagnent jusqu'au dîner-solo, qui se passera devant un téléfilm que je visionne tous les ans : L'Esprit de Noël, qui voit Madame Klauss, la femme du Père Nono elle-même, filer vers New York pour y retrouver l'esprit de Noël qui manque cruellement à son époux. Visite de l'atelier du Père No', lutins coquins, cardigans rouges, dentelle, fleurs de Noël, décorations à foison, et tout plein de Ho Ho Ho !! Je craque littéralement !!

stilton

Voilà pour ce tour d'horizon tout rempli d'ondes positives que je tiens ABSOLUMENT à partager avec vous, mes petits Doux chéris !

Je vous embrasse tout fort et vous souhaite une excellente journée, plus belle que celle d'hier mais moins belle que celle de demain !


16 décembre 2014

Nuit de Noël à Friday Harbor, de Lisa Kleypas

Bonjour mes Doux !

Je vous avez prévenus, après notre escapade à Icicle Falls, c'est une escale à Friday Harbor qui nous attend pour notre croisière noëlienne, toute sucrée, toute doudou :)

A n'en pas douter, Nuit de Noël à Friday Harbor est une de ces romances adorables qu'il fait bon lire en cette saison. Nous y rencontrons Mark Nolan, propriétaire d'une entreprise de torréfation de café et de son frère, Sam, qui passe ses journées à s'occuper de son vignoble. S'ils partagent la maison de campagne victorienne immense et délabrée que ce dernier a acquis voilà deux ans à False Bay, c'est pour y élever leur nièce, âgée de six ans, l'adorable Holly, depuis le décès accidentel de leur soeur. Depuis lors, la petite fille s'est murée dans le silence... Jusqu'à ce qu'elle fasse la connaissance de Maggie, pétillante rouquine à bouclettes, qui tient le magasin de jouets, Le Miroir Magique depuis trois mois. Un lieu enchanté où se côtoient jouets à l'ancienne et maisons de fées !

Tandis que la ville commence à prendre des airs festifs, à l'approche de Thanksgiving et de Noël, les destins de ces personnages vont se mêler pour notre plus grand plaisir :)

IMG-20141214-00702

 

Au passage, la jolie carte qui ne manque jamais à la Little Box du mois (celle reçue samedi, que je commence à découvrir tout doux et qui contient tout plein de trésors pour un Noël DIY -Do It Yourself, en bon français ^^-. De quoi passer d'excellents moments à confectionner cartes et paquets :))). Encore une fois, je suis séduite par la citation : 

"Christmas isn't a season, it's a feeling"

Comment ne pas être d'accord, mes Doux ?!

J'ai été fort étonnée en recevant ce roman car je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si mince : à peine plus de deux cents pages, en caractères assez rondelets ! Mais cela n'est pas un mal car sa taille mannequin m'aura permis de le dévorer en une soirée et un matin, entre ma bouillotte et mon petit thé saveur Caramel au beurre salé, une douceur qui s'accorde tout à fait avec les mots tout tendres de Lisa Kleypas. Si, encore une fois, l'intrigue ne se déroule pas principalement au moment de Noël, elle fait la part belle aux mois qui précèdent les fêtes, et il faut dire que passer la saison automnale sur l'île de San Juan est un régal. J'ai beaucoup aimé découvrir le quotidien des insulaires, l'auteure -en dépit du format bref de son récit- n'est pas avare en descriptions et informations concernant l'île et ses environs, ce qui nous transporte littéralement dans cet univers que l'on découvre. En outre, Lisa Kleypas sait rendre ses personnages attachants et même si leurs aventures semblent cousues de fil rose, elle n'en restent pas moins prenantes.

Par ailleurs, j'ai beaucoup aimé passer du temps dans la famille nombreuse de Maggie, lors d'un très chouette week-end. Si Noël est finalement secondaire, on passe une très belle soirée en compagnie des personnages à l'occasion de Thanksgiving :

"Sous la direction de Maggie, le groupe parvint à concocter un repas de Thanksgiving convenable : au menu, il y avait, outre le gartin de macaronis au fromage, la dinde avec la purée de patates douces, des haricots verts et une salade avec un assaisonnement tout simple."

On savoure ensuite une bonne part de tarte avec un café, avant de se lover dans le canapé pour le traditionnel match de football. Huuummmm ! Comme il est agréable d'être entouré des gens qu'on aime !

Puis Noël approche et l'on suit Mark et Maggie dans les divers magasins de la ville, à la recherche de belles guirlandes, d'une couronne pour égayer l'entrée, de belles bougies et de chandeliers. C'est l'occasion de profiter des diverses célébrations organisées par la ville, des concerts et bien entendu de la parade des bâteaux (nous sommes sur une île, ne l'oublions pas, le Père Noël ne se dépalce donc pas en traineau mais sur un yacht !).

Maison ancienne et magasin féerique, délicieuse odeur du café artisanal et des biscuits à la cannelle, train électrique et pile de livres de Noël, chocolat chaud, lumignons et feu qui crépite dans l'âtre, pull orange citrouille et boucles folles, chemise en flanelle et musculature sexy,... Un parfait conte de Noël qui comblera les gourmands de la vie :)

De gros poutoux pour une belle semaine !

challenge noel

15 décembre 2014

Papeterie et papotage

Bonjour mes Chers :)

Avez-vous passé un agréable week-end ? Un doux dimanche aux couleurs de Noël ?

Le mien aura été bien agréable ! Une petite commande de parures de dodo pour bien commencer la journée (merci Marielle ^^), Le Noël d'Hercule Poirot, que j'ai trouvé bien sympathique, et qui aura compenser la catastrophe qu'est Noël, visionné au dodo, un film avec Susan Sarandon, Penelope Cruz et Robbin Williams (excusez du peu) qui est juste à fuir comme la peste (glauquissime à souhait, avec tout plein de passages qui m'ont semblé assez homophobes -vous savez, ces scènes où deux hommes surpris dans une accolade, un geste amical, sont bêtement soupçonnés par un tiers d'être gay et s'offusquent alors comme si on les accusait de tous les maux de l'humanité. Répugnant. Des moribonds, des malades, de la tristesse,... Ne visionnez pas ce film si vous souhaitez préserver votre belle humeur). Heureusement, Le Chant de la mer, un magnifique téléfilm ainsi qu'un roman absolument fa-bu-leux (Le Ruban, d'Ito Ogawa, une perle comme on en croise rarement) ont sublimé ma fin de journée ^^.

Je vous en parle dès que je l'ai terminé.

Entre deux billets lecture, parlons écriture, ou plus précisément correspondance. Comme nombre d'entre vous, j'aime recevoir de jolis courriers amicaux, des cartes du bout du monde, des enveloppes toutes décorées, des lettres couvertes de stickers et de paillettes. Mais rien ne fait plus plaisir que d'en écrire aux personnes que j'aime. Aussi, même si ma grand-mère demeure à Paris, à quelques minutes de chez moi, et si nous l'appelons quotidiennement (voire plusieurs fois par jour), j'ai toujours pris plaisir à lui envoyer régulièrement une petite carte, achetée dans un musée, à l'occasion d'une balade parisienne, ou -encore mieux- créée de mes blanches mains !

Moments de (ré)créativité aussi agréable que nécessaire car, à Paris, les papeteries sont devenues plus que rares et il est extrêmement difficile de se procurer du joli papier à lettres et autres sets de correspondance. A vrai dire, il y a encore quelques semaines, je n'aurais pas hésité à employer le terme "impossible" plutôt que "difficile", car ma quête était aussi vaine que désespérée. Même Maman s'était mise sur le coup !

Jusqu'à ce que je tombe sur une boutique magique (du moins, j'ai la chance qu'elle ait ouvert ses portes à deux pas de chez moi ^^) qui propose très régulièrement des fins de séries qu'elle rachète à d'autres enseignes. C'est ainsi que je me suis retrouvée en quelques jours à la tête d'un généreux attirail ! De quoi combler mes envies depuis si longtemps insatisfaites !

La période des fêtes se prêtant plus qu'aucune autre aux échanges épistolaires, j'ai pensé qu'il serait sympathique de vous montrer mes petits achats !

Ballerines, Madame Princesse et Hello Kitty se partagent l'affiche !!

IMG-20141020-00611

 Toute une gamme d'articles autour du thème de la danse classique, notamment une boite de correspondance/ boite à musique dont il suffit de remonter la petite clé pour entendre les notes reconnaissables entre mille du Lac des Cygnes.

IMG-20141020-00612

 Ah !! Connaissez-vous Les Cakes de Bertrand ?! Je raffole de cette maison qui propose tout plein d'adorables marchandises : sacs à main, pochettes, parfums, coussins,... Et ces superbes cartes, so vintage !

Vous apercevez dans le fond un Album des anniversaires, illustré par Rebecca Dautremer dont j'admire le travail. Je compte m'en servir dès le premier janvier pour y notrer quotidiennement mes petits plaisirs et grands bonheurs, y exprimer mes joies et ma gratitude.

IMG-20141115-00649

IMG-20141115-00648

 

 Autre pépite illustrée par Rebecca, ce coffret contenant vingt grandes cartes carrées, à l'effigie de ses fameuses Princesses perdues et oubliées, accompagnées d'un grand carnet et de la version-mini du célébre album.

IMG-20141115-00655

IMG-20141115-00657

Je suis très heureuse de ces magnifiques trouvailles, et encore plus de pouvoir les partager avec mes amis et ma famille. J'en ai profité pour acquérir plusieurs sets à offrir, à ma grand-mère, ma Maman mais aussi ma prof de danse et mon amie, professeur de yoga. Le plaisir de m'installer à mon bureau pour y faire ma correspondance est encore plus grand depuis que j'ai à ma dispositions toutes ces jolies choses. J'aime me demander quelle carte plaira à telle amie, quelle autre fera sourire ma Mée ou alors s'accordera au message que je souhaite livrer à ma Maman.

Et vous, mes Chers, quelle importance accordez-vous à la correspondance manuscrite ? Avez-vous la chance d'avoir sous la main du joli papier à lettres ? Peut-être le faites-vous vous-même ?

Dites-moi tout :)

A tout bientôt, mes Doux corespondants :)

Posté par Em_ma à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2014

Noël à New York, de Geronimo Stilton

Bonjour mes Doux !

Comment allez-vous ? Qu'avez-vous prévu de beau pour aujourd'hui ?

Le week-end commence ici (je rédige ce billet samedi) et, malheureusement, comme une grande partie de la semaine, il pleut à verse... J'avais prévu une jolie sortie-ciné pour voir Le Chant de la mer, qui semble absolument sublime, avec les chansons de Nolwen Leroy, que j'aime beaucoup, mais ma grande motivation et mon enthousiasme ont été battus à plates coutures par la météo. Alors ce sera un samedi-cocooning :)

Celui-ci a plutôt bien débuté avec une boite aux lettres encore bien généreuse ! Cela est arrivé quasiment chaque jour, je vais finir par prendre de mauvaises habitudes ! La récolte du jour : ma petite boite girly du mois, sur le thème des fêtes bien sûr, et un bien joli courrier d'un ami contenant pas moins de trois enveloppes dont une bien mystérieuse comportant une énigme ! Je vais les ouvrir et les savourer une par une tout au long du week-end, tout comme je compte prendre mon temps pour découvrir quotidiennement le contenu de ma boite (j'aime faire durer le plaisir ^^).

IMG-20141213-00699

Au programme de mon matin : lecture de La Couleur du lait, au dodo, un roman qui me passionne littéralement, petit thé Le Secret du bonheur (amande-poire-citron) et manucure rouge et or devant Un souhait pour Noël, téléfilm de 2008 avec la chouette actrice Léa Thomson (Caroline in the City, Retour vers le futur,...), l'histoire d'une mère de famille totalement dépassée (en plus, on a attribué à l'actrice la voix française de Lynette Scavo de Desperate Housewives, ce qui colle parfaitement au personnage) qui formule le souhait d'une autre vie. Elle se réveille dans la peau d'une working-woman à qui tout réussi mais privée de l'essentiel : une vie de famille. Champagne, luxe, shopping,... sont finalement peu de choses auprès des pancakes brulés et du vomi de bébé (enfin, faut croire ^^). Très chaudement recommandé !

A présent, je m'accorde un petit temps blogage avant de mettre le nez dans ma correspondance de saison ! C'est que j'ai autant de billets à rédiger, de merveilles à partager avec vous que de jolies cartes à préparer ! Un après-midi d'écriture, virtuelle et manuscrite, avec musique de Noël en fond sonore : le kiff, non ?!

A propos de petite merveille, en voici une que j'ai découverte vendredi grâce à la sélection de Noël de ma bibliothèque. Aussitôt rentrée à la maison, j'ai eu envie de me plonger dans cette aventure de Geronimo Stilton, un petit héros que je ne suis pas prête de délaisser ! C'est bien simple : j'ai eu un véritable coup de foudre pour cette adorable souris, rédacteur en chef de L'Echo du rongeur ! Non seulement, c'est un personnage extrêmement sympathique mais la mise en page des ouvrages qui content ses péripéties est des plus originales et ludiques. Un objet livresque qui a absolument tout bon, fond et forme.

IMG-20141213-00696

Ce volume est le soixante et onzième de la série mais il est tout à fait possible de le lire pour une grande première. 

J'ai donc fait la connaissance de Geronimo qui est le personnage principal et le narrateur de ce périple new-yorkais. Alors qu'il est très attaché à la tradition qui veut que chaque année, Noël se déroule dans la chaleur de son foyer, à Sourisia, son grand-père, Honoré Tourneboulé, fort justement surnommé Panzer, lui annonce que toute la famille est invitée à réveillonner à New York chez la famille MacMouse. Geronimo n'est absolument pas enthousiaste à l'idée de ce programme : d'une part, il tient inifiniment aux traditions et à sa petite vie calme, d'autre part, il déteste prendre l'avion. Le voici néanmoins contraint de quitter son paisible cocon pour la Grosse Pomme. Malheureusement, si le vol se déroule sans encombres, une mauvaise surprise l'attend à l'arrivée : la valise de Geronimo est égarée... Suite à une grossière erreur, elle aurait été échangée avec une autre, tout à fait similaire, appartenant à une certaine A.Smith. Il se permet alors de consulter l'agenda de cette dernière afin de la retrouver. Et l'emploi du temps de la demoiselle n'est pas de tout repos : Empire State Building, Times Square, Rockefeller Center, Pont de Brooklyn,... Ses rendez-vous suivent l'itinéraire touristique parfait. Parfait pour un touriste, certes, mais pas pour une pauvre souris sans le sous ! Voici donc notre Geronimo, lâché dans la grande ville, tout illuminée.

IMG-20141213-00698

Ahlalala ! Mais quelle aventure trépidante, mes Chers ! C'est bien simple : je n'ai pu lâcher ce petit ouvrage avant le mot "fin" tant j'étais prise par les déambulations de Geronimo ! Elles sont, en effet, très rythmées mais également l'occasion pour le lecteur comme le personnage de découvrir New York, en pleine période festive. Car, le très très très grand atout de cette série est, comme je vous le disais, son originale mise en page : on y trouve quantité d'illustrations mais aussi tout plein d'aparté, de petits encarts informatifs concernant la ville, les quartiers, les monuments,... Tout plein de cartes également, de plans,... On apprend énormément sur chaque monument, année de construction, histoire,... On visite Times Square puis le Museum d'histoire naturelle, on admire l'immense sapin du Rockfeller Center ainsi que la célèbre patinoire qu'on y installe chaque année. Geronimo est un compagnon de voyage idéal puisqu'en dépit des conditions execrables de cette balade, il ne perd pas une miette de son bon esprit et s'émerveille de la beauté et de l'effervescence qui règnent sur la ville en fête.

IMG-20141213-00695

L'écriture est elle aussi très dynamique et la typographie très originale : les mots prennent la forme de leur signification ! C'est très amusant, vif, coloré, ludique !

En plus de toutes les informations concernant New York, des bonus nous attendent en fin d'ouvrage pour nous permettre de vivre un Noël à l'américaine : recettes du brownie et des biscuits au gingembre, mode d'emploi pour réaliser une jolie couronne ! 

J'ai plus qu'envie de faire escale à Sourisia et d'y découvrir le quotidien de ce passionné d'écriture, doux et rêveur, et de faire connaissance avec toute sa petite famille qui semble très chaleureuse... et turbulente !! A coup sûr, on ne doit pas s'ennuyer une seconde en leur compagnie !

IMG-20141213-00697

Et vous, mes Doux, connaissez-vous les aventures de Geronimo ? Ou celle de sa nièce, Téa Stilton, reporter à L'Echo des rongeur, à qui est consacrée une autre série de livres ?

Des bisous au fromage pour un heureux dimanche :)

challenge noel

13 décembre 2014

Noël à Icicle Falls, Sheila Roberts

Bonjour mes Doux et surtout soyez les bienvenus à Icicle Falls, où nous allons allons faire escale aujourd'hui afin de respirer l'air frais des montagnes et surtout prendre notre dose indispensable de guimauve, de cannelle, de douilletterie, de romance et d'émotions :)

C'est dans cette petite bourgade pimpante, située non loin de Seattle, que réside Cassie Wilkes, divorcée et mère de trois grands enfants, propriétaire d'une adorable pâtisserie qui, en cette période de l'Avent, lui donne bien du travail. En effet, ce bec sucré aux doigts de fée propose des maisons en pain d'épices et autres douceurs dont les touristes tout comme les habitants d'Icicle Falls raffolent. Son commerce lui donne entière satisfaction et c'est là qu'elle passe le plus clair de son temps en compagnie de Dani, sa fille aînée, qui a hérité de ses dons pour la pâtisserie. Cassie s'imaginait bien vivre une existence paisible, entourée de ses enfants, puis petits-enfants, ainsi que de ses amies fidèles, dans sa bourgade-boule de neige.

C'était sans compter l'annonce fracassante que Dani réserve à ses proches lors du repas de Thanksgiving : elle est son amoureux vont se marier... le week-end précédant Noël. Soit dans à peine quelques jours ! Cerise sur le cupcake : ils quitteront Icicle Falls dans la foulée, pour d'autres horizons lointains.

La catastrophe ne serait pas totale sans le détail qui tue : Dani tient absolument à ce que son père -qui a toujours brillé par son absence- la conduise à l'autel. Aussi, Cassie devra-t-elle accueillir sous son toit son ex accompagné de sa nouvelle bimbo ainsi que son ex belle famille avec qui elle n'a jamais entretenu de sains rapports.

Parallèlement aux malheurs de Cassie, nous découvrons le long fleuve pas très tranquille sur lequel naviguent ses amies chères : Ella, qui doit partager son cottage de style Craftman avec son ex mari, le temps que soit vendu leur bien commun, tout en supportant les humeurs de sa mère, Mims, ancien mannequin, imbue de sa personne et Charley, propriétaire de l'excellent restaurant chez Zelda, qui voit ressurgir un fantôme de son passé : Richard, son ex-mari. Ses intentions sont-elles aussi honorables qu'il le prétend ?

Entre leurs traditionnelles soirées-DVD de Noël, quelques chocolats venus tout droit de la boutique de Samantha (qui, apparemment, fait l'objet du premier volume de cette série) et verres de lait de poule trop alcoolisés, nos desperate housewives vont-elles réussir à traverser l'orage ?

IMG-20141210-00682

J'ai passé un chouette moment à Icicle Falls que j'ai découvert à travers ce roman lu d'une traite. Il s'agit, en effet, d'une petite lecture facile, de celles qui pansent les petits bobos de l'âme avec la même douceur qu'une tasse de choco-cannelle. J'ai beaucoup aimé les descriptions de la ville, ainsi que les personnalités des filles. J'ai d'ailleurs très envie de lire le premier tome car Samantha m'est apparue très sympathique et j'aimerais tout savoir de son petit commerce de chocolat :)

Néanmoins, j'ai été un petit peu déçue par rapport à ce qu'annonçait la quatrième de couverture qui laisse entendre que l'histoire sera centrée sur Cassie et le mariage de sa fille. Or, cet événement est assez secondaire, on suit davantage les mésaventures de Charley et son restaurant et celles de Ella avec son ex Jake (qui tourne un peu en rond...). En outre, si Noël sert de toile de fond à l'histoire, il n'est pas pour autant l'écrin douillet auquel je m'attendais. D'ailleurs, le roman se termine sur le mariage de Dani, nous ne passons pas les fêtes avec les filles, n'assistons pas aux festivités organisées par la ville. Il est toutefois question d'illuminations, de beaux sapins roi des forêts, de gourmandises et de jolies décorations, ce qui demeure un doux plaisir qu'on ne boude pas !!

"Dans sa rue, les habitations ressemblaient à des maisons en pain d'épice recouverte de glaçage. Nombre d'entre elles arboraient déjà leurs illuminations de Noël qui luisaient dans le noir comme d'énormes boules de gomme."

"La patinoire parsemée de patineurs en tenue de sprots d'hiver colorées aurait inspiré Norman Rockwell. Tout autour, des gens se régalaient de chocolats chauds ou de noix grillées, assis sur des bancs, ou bien ils se réchauffaient devant des braseros en attendant le prochain tour. Du stand d'un marchand de noix s'échappaient des odeurs de cannelle et de vanille qui lui mirent l'eau à la bouche."

"A cette heure-ci, le lendemain, la place principale serait noire de touristes venus assister à l'illumination officielle de l'arbre. Alors commencerait le compte à rebours, et les centaines de lumières accrochées au gigantesque sapin de la grand-place éclateraient enfin en un glorieux feu d'artificie, au son de Joy to the world interprété par un choeur de clochettes."

Une roman de Noël, sans trop de Noël dedans, mais une très sympathique lecture-girly-doudou qui vous réchauffera bien gentiment vos soirées de décembre :)

Prochaine étape de notre périple au pays des romances : Friday Harbor !

Des bisoudoux :)

12 décembre 2014

L'Ecole des Fées, Le Sapin de Noël, de Titania Woods

Bonjour mes Chers :)

Je ne sais pas vous mais moi qui vous parle, j'aime bien m'offrir de temps en temps un petit cadeau de manière totalement spontanée. La semaine passée, en sortant de mes journées de formation, j'ai eu envie de faire une petite marche qui m'a menée tout droit vers une bien jolie librairie, lieu de plus en plus rare à Paris. J'ai aimé m'y promener, admirer les articles de papeterie mais surtout détailler la sélection d'ouvrages faite avec soins par les libraires. J'aime découvrir de nouveaux livres, choisis pour les raisons du coeur, et non voir encore et toujours les mêmes succès commerciaux.

La sélection jeunesse, toute consacrée à Noël, m'a très vite interpellée et surtout séduite. J'étais tout heureuse de retrouver tous nos petits héros de la littérature enfantine aux couleurs noëliennes, de Martine à Chien Pourri ! J'ai alors fait une bien belle découverte, celle de la série L'Ecole des Fées, grâce à son tome de saison, intitulé Le Sapin de Noël. Informée par la libraire du succès de cette série qui m'était jusqu'alors inconnue et rassurée sur le fait que je ne rencontrerai pas de difficultés à me faufiler dans cette trame féerique, je suis repartie avec une jolie couverture pailletée sous le bras, heureuse d'avoir déniché ma lecture du soir !

IMG-20141212-00693

Aussitôt sous la couette, j'ai fait la rencontre de Twini et Bimi, deux petites fées, profitant bien agréablement des congés de Noël. De retour à la maison le temps des fêtes, laissant derrière elles toutes les petites contrariétés liées au quotidien dans leur pensionnat magique (où, manifestement, elles vivent mille péripéties !), elles prennent plaisir à savourer tout plein de petits plaisirs :

"Tout autour d'elles, les champs et les bois scintillaient de givre, comme s'ils étaient saupoudrés de poussière de diamant. Les jeunes fées s'étaient amusées comme des petites folles. Impossible en effet de s'ennuyer quand il y a autant de choses à faire. Patiner sur le ruisseau glacé avec Tina, la petite soeur de Twini ; faire des bonshommes de neige ; veiller le soir en écoutant les histoires de féeriques que racontaient M. et Mme Papivole... Et surtout papoter entre copines en sirotant du nectar chaud accompagné de gâteaux au miel délicieusement moelleux !"

Cela donne envie d'être à leurs côtés dans ce décor brillantastique, non ?!

Mais quiétude et magie sont bien malheureusement rompues lorsqu'un humain s'immisce au coeur de la forêt dans le but d'abattre un sapin. Prête à tout pour empêcher ce désastre, Twini se retrouve en bien mauvaise posture, prisonnière d'une branche de l'arbre, la voici embarquée bien malgré elle pour l'autre monde. A l'issue d'un chaotique périple en voiture, elle découvre la maison de la brute et fait connaissance de sa fille, la petite et adorable Lindsay. Celle-ci devra aider sa nouvelle amie a rentrer auprès des siens, ce qui ne se révèlera pas facile, vous pensez bien. Ce séjour en terre inconnue sera néanmoins pour Twini l'occasion de faire quelques chouette découverte comme le chocolat et, bien sûr, la magie de Noël !

IMG-20141212-00694

Une petite histoire mignonette comme tout qui n'est pas sans rappeler Clochette et l'expédition féerique qui a, toutefois, ma préférence. J'ai beaucoup aimé le personnage de Twini et si j'ai été quelque peu déçue par le côté noëlien que j'aurais souhaité plus prononcé, j'ai été sensible à la dimension écologique du récit et j'ai très envie de lire les autres tomes de cette jolie série, curieuse d'en apprendre davantage sur le petit monde de Twini, ses amis et sa famille. En effet, l'auteure a su me charmer avec ses descriptions pétillantes et sa plume : son récit est rondement mené, rythmé, mêlant grande aventure et grain de fantaisie, le tout saupoudré d'une généreuse pincée de tendresse et de malice.

Comme nous l'annonce la couverture, des surprises féeriques nous attendent en fin d'ouvrage : des idées brillantastiques pour un Noël écologique, un dessin à reproduire et une recette gourmande à base de... chocolat :)

Des bisous-paillettes pour une journée mervélicieuse :)

challenge noel