Bonjour mes Chers !

Comment vous portez-vous ? Comment se déroule votre week-end et s'annonce votre dimanche ? Casanier ? Actif ? Plutôt gourmand ou sportif ? Littéraire ou cinématographique ? Les deux ? Tout ça à la fois ? Ma foi !

J'ai bien envie de profiter de cette journée de détente pour vous proposer un billet tout léger, un peu bavard, un brin futile, un truc comme ça, en passant, juste histoire de papoter un peu, autour d'une tasse de notre boisson préférée.

Cette semaine -après une convalescence au cours de laquelle j'ai goûté la solitude et l'enfermement jusqu'à la nausée (je me suis sentie vachement solidaire de Des Esseintes)- j'ai repris le cours de ma vie NORMALE, avec ses réjouissances : activités sportives (danse classique et Body Balance) et culturelles, sociales (à petite dose), grandes marches dans Paris (au soleil, siouplè ^^) et ses quelques obligations aussi : les révisions pour ce fichu concours (plus que trois semaines, rrrrhhaaa !).

J'ai été très active et étonnament pleine d'énergie ! J'ai, certes, beaucoup moins lu (mais j'ai épuisé dix-sept romans au mois de mai, cela compense), les insomnuits (solidaires des révisions) sont revenues, mais je m'en fiche, car à côté de ces petits riens qui agacent, j'ai vécu des journées d'une richesse infinie.

Pour dire merci à la vie, j'ai choisi celle de mercredi, pas mal dans son genre.

Voici quelques photos de mes occupations parmi lesquelles certaines seront prochainement chroniquées comme il se doit.

Première étape : je suis attendue à Esmod (grande école de mode parisienne) à 7 heures du matin, par une voisine étudiante en stylisme, devant présenter sa collection de fin d'année. Je ne l'avais jamais rencontrée et je me demande bien comment elle a pu me remarquer, quoi qu'il en soit, lorsqu'elle m'a demandé de jouer les mannequins pour elle, ma grande bonté a parlé pour moi. Une expérience de plus et, surtout, la découverte de locaux assez impressionnants. N'est-ce pas ?

IMG00820-20130605-0754

La seule photo de ma tenue. Pas terrible, terrible... (je parle bien sûr de la photo prise à l'arrache, la création, quant à elle, un manteau en lainage, était très réussie).

IMG00823-20130605-1001 (1)

Ma voisine passe la première, chouette, et malgré la demi-heure de retard du jury (ils ont le chic pour faire monter la pression, sans accorder le moindre respect aux candidats), je me retrouve dans les rues parisiennes avant 10h30 et décide alors de me rendre au Louvre pour l'exposition De l'Allemagne. Clairement, je n'ai pas été séduite pas les oeuvres -dans leur ensemble- mais en apprendre autant sur les contextes historique et culturel dans lesquels elles ont été produites m'a beaucoup intéressée. Billet à venir.

IMG00824-20130605-1050

Après un petit tour chez Mariage Frères, juste pour le plaisir d'y laisser quelques jolies pensées pour une personne précieuse, je prends la direction du Théâtre du Châtelet. La rue de Rivoli brille de mille feux, les promeneurs semblent plus souriants, plus apaisés aussi. La magie du beau temps a opéré. Au guichet (je privilégie le contact humain aux réservations par Internet dès que cela est possible), je réserve mes spectacles pour l'année et choisi la carte Solo (vous n'imaginez pas ce que ce simple mot SOLO signifie pour moi). J'irai donc applaudir, au cours de cette belle saison 2013-2014 : La Pietra del Paragone et Into the Woods, avec ma maman, ainsi que le L.A. Dance Project 2, de Benjamin Millepied, et l'opéra inspiré d'un conte indien, A Flowering tree. Des productions variées auxquelles viendront s'ajouter quelques soirées en compagnie de Monsieur Jean-François Zygel, bien sûr.

IMG00837-20130605-1717

Je me laisse porter par mon enthousiasme et mon envie de dévorer le monde, le plaisir de marcher, de sentir le soleil réchauffer mon corps qui souffre tellement souvent de la froidure, et déambule jusqu'à la station Hôtel de Ville où je me pense saisie d'une hallucination : pas âme qui vive -ni qui meurt, d'ailleurs) devant le bâtiment qui propose en ce moment l'exposition gratuite Paris Haute Couture. J'avais, quelques semaines plutôt, tenté de la visiter mais l'attente estimée à une heure et demie (alors qu'il était 11h du mat', en pleine semaine, hors vacances) m'avait découragée. J'avais même renoncé à la visiter, tout court. Midi trente au compteur... Sois folle ma fille ! Un billet suivra mais juste : magnifique !

IMG00835-20130605-1435

Avant de rentrer définitivement au logis, je passe à la bibliothèque récupérer mes emprunts de la veille avec lesquels je n'avais pu repartir à cause d'une panne de réseau. Très frustrant. Une belle récolte qui n'arrange pas ma PAL mais fait scintiller mes yeux ! Pas mal d'ouvrages pour les challenge L'Art dans tous ses états, n'est-ce pas ? J'ai commencé par Intrigue à l'anglaise, une lecture en demi-teinte qui commence à me passionner alors que j'arrive à plus de la moitié du roman.

IMG00838-20130605-1722

Pour finir, voici les souvenirs que je me suis offerts : impossible de ne pas garder quelques traces de cette longue matinée si parfaite ! Les cartes Vogue sont superbes (et prouvent ma fascination pour la décennie 1920 puisque j'ai constaté, après achat, qu'elles représentaient des couvertures proposées pile entre 1920 et 1930 !). Un de nos grands classiques français que j'ai envoyé à ma grand-mère, ainsi qu'un marque-page Botticellien, absolument indispensable maintenant que je participe au Challenge L'Art dans tous ses états ! 

IMG00836-20130605-1714

Rentrée à 14 heures, je peux vous dire que j'ai apprécié le bol de bonne soupe maison qui n'attendait que moi !

La suite de la journée aura été studieuse, comme toutes celles qui ont fait cette très belle semaine, parsemée d'agréables plaisirs : un nouveau gel-douche à la madeleine (proustienne ?!), des livres et encore des livres, de très jolis cadeaux de la part de ma maman (du parfum et le DVD du ballet Nutcracker par le Marinsky Theatre), la réservation de spectacles et de ma carte jeune pour le Rond-Point, des films au cinéma, une sortie au théâtre avec ma petite mère (La Vénus au phacochère, avec la pimpante Alexandra Lamy), la suite des aventures d'Allmen dans ma boîte aux lettres et une jolie carte Les Cake de Bertrand de ma grand-mère, plusieurs achats DVD (Before Sunrise, La Jeune fille à la perle et Heavenly Creatures)... Et des échanges, tendres, amicaux, passionnants, qui me comblent toujours autant.

Aaaahh ! Que la vie a été douce et bonne avec moi :)

Et vous, mes Amis, vous qui participez si activement à mon bonheur quotidien, quels sont les petits plaisirs qui ont su rendre votre semaine un peu spéciale ? Vous savez que cela ne tient pas à grand chose, tout se cache dans les détails et les petits riens qui font nos plus grandes joies.

Je vous envoie des bises et des sourires, pour un dimanche tout doux :)