Bonjour tout le moooooonde !

Pour célébrer la Saint-Valentin, et si vous n'avez pas peur de voir grimper votre glycémie, je vous invite à me suivre à la découverte d'un roman-gourmand, riche en sucre comme en rebondissements. L'effort n'allant pas sans le réconfort, toute trace de culpabilité est donc à bannir ;)

Avec sa couverture trop rose et son titre un peu niaisouille, ce roman de Meg Cabot -qui inaugure une de ses nombreuses séries- est une nouvelle preuve qu'il ne faut pas se fier aux apparences, concernant les livres comme les personnes.

une irresistible

L'héroïne d'Une (irrésistible) envie de sucré n'est pas une adolescente mais une jeune femme de vingt-huit ans, prénommée Heather, une ancienne star de la pop pour teenagers, trahie par sa mère qui s'est envolée avec tout son pactole, trompée par son fiancé et chassée par son producteur lorsqu'elle lui a proposé de chanter ses propres titres plutôt que des niaiseries. L'ex-idole des jeunes est donc devenue directrice adjointe d'une résidence universitaire et cohabite avec le frère de son ex, vilain petit canard de sa famille, un détective privé sexy dont elle est secrètement amoureuse. La vie de Heather n'est donc pas aussi rose que la couverture du roman, d'autant qu'en dix ans de carrière elle a pris tout autant de kilos.

Alors qu'elle effectue ses six mois d'essai, un drame vient secouer la résidence new-yorkaise où elle travaille : une jeune étudiante décède. Ce qui est vu comme un accident par tout le monde est aussitôt rangé dans la case "meurtre" par Heather. Ses soupçons sont largement confirmés lorsqu'une seconde étudiante trépasse à son tour. Heather va donc se lancer sur les traces du serial-killer, tout en tentant de mettre un peu d'ordre dans sa vie aussi morne que chaotique.

pushing_daisies

Cette lecture a donc été pour moi une excellente surprise. Heather est une parfaite héroïne de chick-lit, drôle, maladroite, amoureuse et quelque peu désespérée. Elle n'est ni richissime, ni sublimissime mais elle a un sacré paquet d'atouts dans sa besace ! Il faudra tout de même m'expliquer pourquoi ce roman qui, d'après moi, s'adresse aux jeunes femmes et aux femmes, est sorti dans une collection jeunesse. L'histoire, sans être réservée aux adultes, n'est pas vraiment faite pour les yeux chastes. Heather trouve tout de même la sylphide Tania Trace en train de faire une plume à son mec. Non mais !

sucette

En plus d'avoir créé une héroïne franchement chouette, Meg Cabot a su tricoter une histoire aussi girly que prenante. Miss Marple en carton, Heather se lance dans une enquête qui tient largement la route et qui nous réserve même son petit lot de surprises et rebondissements ! Pour tout vous dire, même si je m'attendais à ce que l'assassin soit *** (hahaha !!!), je ne me doutais pas de son mobile ni de sa part d'ombre (ça vous excite, hein ?!).

Amour, humour et suspense sont donc au rendez-vous dans ce roman, le premier d'une trilogie qui s'annonce... irrésistible ;)

Des bises sucrées, mes Doux :)

Et surtout, une très belle Saint-Valentin :)