Bonjour mes Chers !!

Avant toute chose, je vous souhaite un excellent mois d'octobre ! Nous voici bel et bien plongés dans cette magnifique saison qu'est l'automne et ce n'est pas ma balade matinale qui me fera penser le contraire ! La météo n'est pas en cause car, aujourd'hui encore, le soleil brille de mille feux dans le ciel parisien et la température est douce, douce, douce. Néanmoins, les grands boulevards et petites rues ont déjà revêtu leur manteau doré et je ne vous parle pas des marrons qui tiennent salon autour des arbres peu pudiques. Cela me rappelle tant de souvenirs de cour de récré, lorsqu'on ramassait feuilles-craquinettes et bogues-hérissons pour faire des recettes de sorcières avec les copines ! En parlant de sorcières, octobre est aussi le mois d'Halloween ! Quelle joie que cette fête, si peu célébrée en France, malheureusement. Tout du moins, elle s'est faufilée entre les mailles du filet "marketing" mais rien ne nous empêche de lui faire honneur chacun à notre manière ce qui la rend, à mon sens, encore plus joyeuse et authentique. D'ailleurs, j'ai pu constaté, en faisant ma promenade blogosphérique que quelques copinautes ont fait basculer leur nid douillet du côté obscur de la force pour un mois de lectures-films-recettes-déco and co aux tons halloweeniens ! Je vais vous suivre avec bonheur, les filles ! (Message perso à celles qui se reconnaîtront : c'est le sourire aux lèvres que je rattrape mon retard de lecture en voletant dans chacun de vos petits nids où je laisserai quelques plumes fort volontiers ces prochains jours :))))).

halloween 

Halloween chez les Halliwell, ça vous tente ?!

Ce matin, j'étais non seulement ravie de découvrir mon Paris sous son jour automnal mais également de retrouver l'effervescence de mon marché adoré où j'ai pu déguster (et acheter) des oranges méga-juteuses et les premières clémentines absolument délicieusissimes ! Miam ! Plaisir des yeux que ces étals recouverts de fruits et légumes de saison, champi à foison, malicieux potirons, raisin et coings-coings ! Vivent les bonnes sou-soupes maison qui vont venir réchauffer nos soirées-polochons !

Mes bien chers Amis, passons du coq à l'âne : je profite de ce courrier du coeur pour vous remercier pour vos petits mots suite à mon dernier billet. J'ai passé un très bon séjour à Agadir où la météo a été des plus clémentes. Seul un vent parfois bien frais était à déplorer mais le soleil ne nous a jamais fait faux bond, bien au contraire. Le temps était donc idéal, point de chaleur étouffante mais un ensoleillement de tous les instants. Nous n'avons pas fait d'excursions et je n'ai pas eu l'occasion de monter à cheval même si chaque soir était proposée une balade, sabots dans l'eau, pour admirer le coucher de soleil depuis la plage. Toutefois, je me suis offert ce spectacle magnifique quasiment quotidiennement depuis la belle promenade qui mène jusqu'à la Marina (qui n'a pas bougé de place depuis avril :)). Point de visites (seulement une matinée très agréable au souk) mais beaucoup de repos, de longues marches dans le sable mouillé et de très agréables soins -massages, soin du visage, algothérapie, bain hydromassant,...- dans le superbe SPA de l'hôtel. Un séjour revitalisant autant que reposant dont je souhaite oublier les quelques points négatifs (entourage très très très bruyant et un gâchis de nourriture constaté et déploré à chaque repas... Les gens sont écoeurants... La formule "tout compris" révèle les travers de beaucoup -certains passaient leur journée entière à écumer les différents bars de l'hôtel, un verre rempli d'alcool en permanence à la main-. Et je vous épargne les trop nombreux propos racistes que mes oreilles ont surpris... Une clientèle disons "senior" plutôt odieuse et qui se sent "conquérante" au prétexte qu'elle donne quelques généreux pourboires... C'est moche.). 

Satisfaite de cette pause marocaine, je le suis encore plus de mon retour parisien, ce qui est plutôt heureux ! Dès hier matin, j'ai repris le chemin de la salle de sport et retrouvé les joies du Body Balance et je sors à l'instant de mon cours de Tai Chi. J'ai établi un petit programme sportif parfait pour ces trois prochains mois composé de deux cours de Tai Chi, trois de Body Balance et un de yoga, au milieu desquels se glisseront abdos-fessiers, zumba et, bien entendu, danse classique. Je souhaite à tout prix travailler la respiration et la relaxation, deux piliers indispensables au métier que j'envisage. Pour des raisons aussi pratiques que techniques, je délaisse le Pilates mais continue de vous encourager à découvrir ce sport si vous ne le connaissez pas car il fait un bien incroyable sans "maltraiter" le corps, bien au contraire.

zen

J'ai passé mon vendredi après-midi au salon Zen, qui se tient à l'espace Champerret à Paris jusqu'à lundi inclus. J'ai pu y glâner de nombreuses brochures pour diverses formations (dont une au collège national de yoga et une autre en danse-thérapie) et surtout rencontrer la directrice de l'institut où je pense m'inscrire (j'ai rendez-vous à la mi-octobre, je vous en dirai plus alors, promis :)). J'ai passé un moment très agréable à déambuler parmi les nombreuses allées, grignotant un morceau de sablé aux noix ici, croquant un bout de pain d'épices au gingembre là, admirant les cristaux, humant quelques huiles essentielles, m'amusant aussi (assez perfidement !) du côté "business" de tout ce qui touche au bio, au vegan, au bien-être, etc. Heureusement, tout n'est pas qu'intérêt, et je vous recommande d'ailleurs la lecture du magazine Bio Contact d'octobre, distribué gratuitement dans les magasins bio, et dont le dossier "En finir avec le stress" est aussi complet que passionnant, abordant l'ostéopathie, la luminothérapie mais aussi l'alimentation, les aides naturelles,... à travers de très chouettes articles intitulés "Retrouver la paix intérieure" ou encore "Zen attitude : du temps pour soi". Tout un programme pour un changement de saison en grande pompe !

Vous l'aurez compris, mes Chers, j'ai été et serai encore bien occupée ! Comme vous pouvez l'imaginer, quelques films sorties en mon absence me font de l'oeil et les sorties du 8 octobre vont immanquablement faire chauffer ma carte-ciné ! En effet, j'ai prévu de voir demain Elle l'adore, pour Sandrine Kiberlain, actrice dont je n'ai pas su apprécier le jeu pendant fort longtemps mais à propos de laquelle j'ai totalement revu mon jugement, qu'elle donne dans le registre comique (Romaine par moins 30) ou plus intimiste (l'excellent Mademoiselle Chambon). En outre, je trouve ses interventions, télé ou papier, toujours intéressantes et sincères. Une très belle actrice française, simple, naturel, qui semble avoir atteint une tranquille maturité. Bref, je suis tentée de dire que je l'adore ^^. Au programme également, le fascinant Body Builder (vive Vincent Rottiers) ainsi qu'une escapade à l'étranger, en Norvège pour Refroidis, un polar polaire teinté d'humour noir, puis au Japon pour Still the water, nouvelle pépite, sans nul doute, de la réalisatrice Naomi Kawase.

still the water

Avez-vous vu certains de ces films ?

Ah ! Mais si je jubile déjà, c'est à l'idée de voir la semaine prochaine, avec ma petite Maman, l'adaptation de Lou ! Nous sommes méga-fan de la bande-dessinée et plus encore du dessin-animé ! Autant vous dire que j'attends la version grand écran au tournant ! Autre adaptation attendue, celle de Gone Girl, qui fait déjà couler beaucoup d'encre.

Avez-vous lu le roman de Gillian Flynn qui est à l'origine du scénario ?

Autre sortie immanquable, celle de Mommy, le nouveau film du jeune et talentueux Xavier Dolan, dont le discours prononcé au festival de Cannes rempli mes yeux d'émotion à chaque fois que je l'entends. Pour les beaux yeux -revolver- de Marc Lavoine, Papa was not a Rolling Stone, est aussi sur ma liste sur laquelle se grefferont peut-être quelques reprises avec Alec Guinness dont Tueur pour dames. Chic !

Avez-vous des films à me conseiller ? J'en ai loupé pas mal ces dernières semaines par manque de tant ou d'enthousiasme ; je n'ai, notamment, pas vu Saint-Laurent ni Avant d'aller dormir mais les critiques sont plutôt chagrines...).

Ma sortie d'hier a été l'occasion de remarquer les affiches pour les expositions parigotes qui ouvrent leurs portes ce mois-ci : Hokusai, au Grand Palais, Sade, à Orsay et Le Kama-Sutra : spiritualité et érotisme dans l'art indien à la Pinacothèque. Trois belles propositions qui viennent s'ajouter à ma programmation des jours à venir : la rétro Niki de Saint Phalle au Grand Palais et La mode des années 50 à Galliera, sans oublier Tatoueurs Tatoués, au Quai Branly. Un choix des plus éclectiques que nous offrent nos musées. Merci les gars ^^

Exposition-La-Mode-en-France-Les-années-50-au-Palais-Galliera4-604x410 

Quelle élégance...

Pas de quoi s'ennuyer, donc ! D'autant qu'à mon retour, un chouette message faisait clignoter le répondeur : m'attendaient à la bibli, les deux derniers polars de Louise Penny que je suis allée chercher sur le champ ! Ahahaha ! Comme il me tarde de retrouve l'inspecteur Gamache et toute la bande de Three Pines ! Je vous donnerai de leurs nouvelles bientôt :) Pour l'instant, je suis plongée dans une intrigue qui trempouille ses racines dans l'Angleterre victorienne, avec le premier tome de la série Lady Julia -Le Silence de Grey House- signé Deanna Raybourn. Plutôt convaincant, pas tellement pour l'enquête, qui piétine quelque peu, ni même pour le détective Nicholas Brisbane -sorte de Heathcliff -comprendre : ténébreux et mal-embouché) mais pour l'héroïne qui se révèle de plus en plus attachante au fil des chapitres.

Pas mal d'occupations en perspective, d'autant que mon temps libre sera -paradoxalement- très studieux puisque je souhaite me préparer au mieux pour ma formation ; j'ai donc beaucoup de lectures, recherches et exercices à effectuer à la maison. Cependant, je souhaite vraiment passer le plus souvent possible par ici afin de partager avec vous les joies de cet automne qui s'annonce fabuleux ! J'aimerais qu'on papote ciné, lecture et expo, bien sûr, mais aussi belles revues et mimi-magazines (les numéros automne-hiver sont toujours les plus chaleureux, vous ne trouvez pas ?).

Sur ce, mes bien Chers, je vous délaisse pour un temps, celui d'un week-end que je vous souhaite, à tous, douillettement automnal :)

Des bises et pensées dorées :)