Bonjour mes Doux et surtout soyez les bienvenus à Icicle Falls, où nous allons allons faire escale aujourd'hui afin de respirer l'air frais des montagnes et surtout prendre notre dose indispensable de guimauve, de cannelle, de douilletterie, de romance et d'émotions :)

C'est dans cette petite bourgade pimpante, située non loin de Seattle, que réside Cassie Wilkes, divorcée et mère de trois grands enfants, propriétaire d'une adorable pâtisserie qui, en cette période de l'Avent, lui donne bien du travail. En effet, ce bec sucré aux doigts de fée propose des maisons en pain d'épices et autres douceurs dont les touristes tout comme les habitants d'Icicle Falls raffolent. Son commerce lui donne entière satisfaction et c'est là qu'elle passe le plus clair de son temps en compagnie de Dani, sa fille aînée, qui a hérité de ses dons pour la pâtisserie. Cassie s'imaginait bien vivre une existence paisible, entourée de ses enfants, puis petits-enfants, ainsi que de ses amies fidèles, dans sa bourgade-boule de neige.

C'était sans compter l'annonce fracassante que Dani réserve à ses proches lors du repas de Thanksgiving : elle est son amoureux vont se marier... le week-end précédant Noël. Soit dans à peine quelques jours ! Cerise sur le cupcake : ils quitteront Icicle Falls dans la foulée, pour d'autres horizons lointains.

La catastrophe ne serait pas totale sans le détail qui tue : Dani tient absolument à ce que son père -qui a toujours brillé par son absence- la conduise à l'autel. Aussi, Cassie devra-t-elle accueillir sous son toit son ex accompagné de sa nouvelle bimbo ainsi que son ex belle famille avec qui elle n'a jamais entretenu de sains rapports.

Parallèlement aux malheurs de Cassie, nous découvrons le long fleuve pas très tranquille sur lequel naviguent ses amies chères : Ella, qui doit partager son cottage de style Craftman avec son ex mari, le temps que soit vendu leur bien commun, tout en supportant les humeurs de sa mère, Mims, ancien mannequin, imbue de sa personne et Charley, propriétaire de l'excellent restaurant chez Zelda, qui voit ressurgir un fantôme de son passé : Richard, son ex-mari. Ses intentions sont-elles aussi honorables qu'il le prétend ?

Entre leurs traditionnelles soirées-DVD de Noël, quelques chocolats venus tout droit de la boutique de Samantha (qui, apparemment, fait l'objet du premier volume de cette série) et verres de lait de poule trop alcoolisés, nos desperate housewives vont-elles réussir à traverser l'orage ?

IMG-20141210-00682

J'ai passé un chouette moment à Icicle Falls que j'ai découvert à travers ce roman lu d'une traite. Il s'agit, en effet, d'une petite lecture facile, de celles qui pansent les petits bobos de l'âme avec la même douceur qu'une tasse de choco-cannelle. J'ai beaucoup aimé les descriptions de la ville, ainsi que les personnalités des filles. J'ai d'ailleurs très envie de lire le premier tome car Samantha m'est apparue très sympathique et j'aimerais tout savoir de son petit commerce de chocolat :)

Néanmoins, j'ai été un petit peu déçue par rapport à ce qu'annonçait la quatrième de couverture qui laisse entendre que l'histoire sera centrée sur Cassie et le mariage de sa fille. Or, cet événement est assez secondaire, on suit davantage les mésaventures de Charley et son restaurant et celles de Ella avec son ex Jake (qui tourne un peu en rond...). En outre, si Noël sert de toile de fond à l'histoire, il n'est pas pour autant l'écrin douillet auquel je m'attendais. D'ailleurs, le roman se termine sur le mariage de Dani, nous ne passons pas les fêtes avec les filles, n'assistons pas aux festivités organisées par la ville. Il est toutefois question d'illuminations, de beaux sapins roi des forêts, de gourmandises et de jolies décorations, ce qui demeure un doux plaisir qu'on ne boude pas !!

"Dans sa rue, les habitations ressemblaient à des maisons en pain d'épice recouverte de glaçage. Nombre d'entre elles arboraient déjà leurs illuminations de Noël qui luisaient dans le noir comme d'énormes boules de gomme."

"La patinoire parsemée de patineurs en tenue de sprots d'hiver colorées aurait inspiré Norman Rockwell. Tout autour, des gens se régalaient de chocolats chauds ou de noix grillées, assis sur des bancs, ou bien ils se réchauffaient devant des braseros en attendant le prochain tour. Du stand d'un marchand de noix s'échappaient des odeurs de cannelle et de vanille qui lui mirent l'eau à la bouche."

"A cette heure-ci, le lendemain, la place principale serait noire de touristes venus assister à l'illumination officielle de l'arbre. Alors commencerait le compte à rebours, et les centaines de lumières accrochées au gigantesque sapin de la grand-place éclateraient enfin en un glorieux feu d'artificie, au son de Joy to the world interprété par un choeur de clochettes."

Une roman de Noël, sans trop de Noël dedans, mais une très sympathique lecture-girly-doudou qui vous réchauffera bien gentiment vos soirées de décembre :)

Prochaine étape de notre périple au pays des romances : Friday Harbor !

Des bisoudoux :)