28 février 2014

La Bibliothécaire, de Gudule

Bonjour, bonjour :) J'espère que vous vous portez bien en cette fin de semaine qui m'apparaît bien tristoune... Quel temps, mes Amis ! Impossible de mettre le nez dehors pour une jolie sortie, qu'elle soit muséale ou cinématographique. Je me sens toute frustrée et j'ai le moral en berne, snif snif ! Heureusement, cette condamnation à l'hibernation est l'occasion de lire, encore et toujours plus et, comme les romans se suivent et ne se ressemblent pas, après ma déception suite à ma lecture du Doudou Divin de Mazetti, j'ai fait... [Lire la suite]
Posté par Em_ma à 10:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2014

Blues Bayou, de Benjamin Lacombe (texte) et Daniela Cytryn (illustrations)

Bonjour mes Doux :) Entre un roman young adult, rempli de bons sentiments et de poudre magique, et un polar noir c'est noir, rien de tel qu'un petit plongeon au coeur d'un bel album jeunesse, non ?! Je vous emmène en voyage ce matin, à l'autre bout du monde, sur les rives du Mississipi, dans les années 30, pour un périple haut en couleur, riche d'aventures et de swing ! Prom'nons-nous dans l'bayou, lalalalala !! Pour cette excursion, nous n'aurons pas trop de deux guides. Benjamin Lacombe se charge des mots et se montre un conteur... [Lire la suite]
29 janvier 2014

Les ailes d'Alexanne, de Anne Robillard

Bonjour, bonjour :) Un petit voyage en féerie vous tente, mes Chers ?! Promis, vous ne le regretterez pas. J'avais repéré ce roman d'Anne Robillard, grande dame de la littérature francophone d'heroic-fantasy, chez mon amie Mya ; et sa toute récente sortie en poche m'en a permis la lecture, une lecture que je n'oublierai jamais. Alexanne, jeune montréalaise de seize ans, attend avec vive inquiétude le retour de ses parents, exceptionnellement sortis sans elle ce samedi soir. C'est alors qu'une vision funeste la surprend, dans... [Lire la suite]
22 janvier 2014

Long week-end, de Joyce Maynard

Bonjour mes Doux :) Entre deux lectures hivernales, gourmandes ou féeriques, s'est glissé ce roman de Joyce Maynard, auteure découverte en 2013 avec Les Filles de l'ouragan, dont je garde un excellent souvenir, tout comme de ma lecture -non chroniquée- de ses chroniques rassemblées dans Une adolescence américaine. Alors que Et devant moi le monde et Baby Love m'attendent depuis un bout de temps dans ma PAL, j'ai fait récemment l'acquisition de Long week-end, bien décidée à le lire avant la sortie en salle de son adaptation signée... [Lire la suite]
20 janvier 2014

Violette, de Jacqueline Wilson

Bonjour mes Chers :) Avez-vous passé un bon dimanche ? Le mien fut plutôt très agréable puisque j'ai passé la matinée à lire (Au coeur du silence de Graham Joyce qui -une fois qu'on s'est habitué au ton ironico-vulgos des personnages- est très bon) avant de découvrir un ballet que je n'avais jamais vu, Joyaux. Décidément, cette petite convalescence m'aura permis de lire plus que d'ordinaire et j'ai eu la chance de faire "bonne pioche" à tous les coups. En effet, le roman que je vous présente ce matin et qui attendait sagement que... [Lire la suite]
17 janvier 2014

Bilannuel 2013 : mes livres

Bonjour mes Chers :) Une année qui touche a sa fin, une nouvelle qui commence et se sont les mêmes réflexes et petites habitudes qui s'imposent. Oh non ! Je ne parle pas de ces prétendues "bonnes" résolutions qui se prennent pour ne pas être tenues, mais des fameux bilans. Certains bilanisent les douze mois écoulés sous l'angle "vie perso-amoureuse", tirent des leçons de leurs échecs et s'en consolent grâce aux nombreux moments de bonheur vécus mine de rien, ces petits plaisirs anodins qu'on avait fini par oublier mais qu'on se... [Lire la suite]
Posté par Em_ma à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2013

L'Elue, de Lois Lowry

Coucou mes Chers ! Encore un coup de coeur livresque rien que pour vous et c'est au rayon jeunesse que je l'ai déniché, comme bien souvent ! Dans des temps et lieux reculés, indéfinis mais que l'on devine post-apocalyptiques, sombres et violents, la jeune Kira vit avec sa mère dans un petit village. Orpheline de père et handicapée de naissance, sa jambe torse fait d'elle une faible, une inutile que les villageois auraient volontiers livrée aux bêtes sauvages si sa mère ne l'avait protégée. Mais lorsque cette dernière meurt d'une... [Lire la suite]
Posté par Em_ma à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
04 décembre 2013

Kenny et le dragon, Tony DiTerlizzi

Bonjour mes Chers :) Sans doute ai-je trop visionné Peter et Elliott le Dragon lorsque j'étais enfant (je me le suis offert hier, d'ailleurs ! Une bien jolie coïncidence ^^) mais, une chose est sûre, j'aime passionnément les films et romans mettant en scène de gentils dragons : Le Bal des dragons, Lily et le dragon d'argent, le film d'animation Dragon, et j'en passe. Par ailleurs, ayant dévoré les cinq tomes des Chroniques de Spiderwick en un après-midi, il n'y avait aucune raison pour que je me prive du bonheur de... [Lire la suite]
Posté par Em_ma à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2013

La Belle et la Bête au Théâtre Mogador

Bonjour mes Doux :) Comment vous portez-vous en ce lundi de pluie ? Avez-vous passé un bon week-end ? Pas touchés par ces atroces tempêtes ? Ce n'était pas un temps à mettre un Chaton dehors mais plutôt une invitation au cocooning, n'est-ce pas ? Ici, le programme a été tout tranquille : une représentation de la Trisha Brown Dance Company samedi après-midi (j'aime beaucoup la danse moderne et post-moderne), les aventures de la Fée Clochette en DVD (je me suis offert le coffret des cinq films ! Je vous montrerai ça très bientôt !),... [Lire la suite]
23 septembre 2013

"Miss Charity", le délicieux roman de Marie-Aude Murail (et petite conversation matinale :))

Bonjour mes Doux :) Comment se sont passés pour vous ces premiers jours d'automne ? Se sont-ils écoulés lentement, tout en douceur ? Ici, le maître-mot était "plaisir". J'ai travaillé avec beaucoup de bonheur et j'en suis comblée -autant que rassurée- car jamais je n'avais "thésé" avec autant d'entrain alors même que j'appréhendais grandement la reprise de contact. Plutôt satisfaite de mes avancées, j'ai profité sans une once de culpabilité de la douceur de vivre lorsqu'elle s'est présentée à ma porte : je suis allée au cinéma voir... [Lire la suite]