Bonjour mes Chers :)

Vous l'aurez sans doute remarqué, je suis dans ma période bandes-dessinées, romans graphiques, albums-doudou et autres nouvelles-manga. Tout un univers dont j'ignorais la richesse, que je souhaitais vivement découvrir et qui ne cesse de me surprendre et de m'enchanter. En effet, les ouvrages que je sélectionne à chacun de mes passages en bibliothèque, abritent d'adorables petits mondes qui me font craquer. Je ne peux m'empêcher de vouloir les partager avec vous !

Aujourd'hui, nous prenons la direction de New York en compagnie d'une jeune moinelle, prénommée Emma, malicieuse résidente de Central Park, où elle partage un nid avec ses parents bien-aimés. Alors que son ami Duckyduck s'apprête à faire sa première migration (ce qui attriste notre Emma), son oncle Bob lui révèle les origines parisiennes de leur famille. Il n'en faut pas plus pour que des envies de grande évasion et d'aventures se saisissent de notre amie ailée. Et on la comprend ! Aussi, Emma prend son courage et son envol, dit au-revoir à ses parents, enfile son béret-marin et ses bottes en caoutchouc et part à l'assaut du monde. Mais avant de découvrir Paris, la Tour Eiffel et les bons croissants français, elle décide de faire connaissance avec sa propre ville qui lui est, jusqu'alors, inconnue. Sous les flocons de neige, Emma joue la touriste, fait des rencontres, plus ou moins heureuses, se réchauffe en buvant un petit thé, un choco-cho ou en croquant un bon burger. Bryant Park, Broadway, Little Italy,... Emma s'amuse follement et en prend plein les mirettes. Mais il faut songer à préparer le vrai, le grand voyage : celui qui la mènera, en compagnie de Old Joe, jusqu'à la capitale française !

emma 1

Quel charmant album que celui-ci, mes Chers ! Un remarquable guide de la grosse pomme comme on n'en avait jamais vu ! On découvre la ville à travers les yeux d'Emma, intrépide et mignonette moinelle dont la soif d'aventures est aussi revigorante que les illustrations qui nous permettent de suivre son itinéraire sont étonnantes. En effet, si dès les premiers dessins, il m'a semblé percevoir -sous les douces couleurs d'automne- un côté réaliste, très vite -dès qu'Emma entre dans New York- ceux-ci sont intégrés dans de véritables photographies de la ville. Aux tons gris, noir et blanc des photo se mêlent alors des petits personnages et détails tout colorés. Quelle originalité et quelle malice se dégagent de ce choix esthétique surprenant mais tellement pertinent dans le cadre d'un album en forme d'escapade. Il souligne fort justement le dynamisme du récit, un texte court et vif, rempli d'humour et d'entrain.

emma2

Emma apparaît minuscule entourée des immeubles gigantesques, bousculée par l'incessant va-et-vient des piétons et des taxis jaunes, mais l'ambiance feutrée, cotonneuse -en raison de cette épaisse neige qui recouvre les trottoirs et les toits- rend à l'écrasante Big Apple toute sa grâce et sa magie. C'est une ville au coeur de laquelle on aurait envie de se perdre, au fil des rencontres et des innombrables voies qu'elle suggère. On ressent toute l'énergie new yorkaise, celle qui nous laisse penser que tout est possible, qu'un grand destin nous attend.

emma3

Emma à New York restera pour moi un très joli souvenir, une précieuse carte postale à conserver comme un trésor et à relire sans hésiter.

Une envie d'escapade, mes Doux ?!

challenge christmas